Mameluca Studio

Plan Symbiotique

03 mai › 14 mai

11:00 › 18:00
 

MUSÉE DES ARTS DÉCORATIFS

107 Rue de Rivoli - 75 001 Paris
(M) Palais Royal - Musée du Louvre

VERNISSAGE PUBLIC
Le mardi 2 mai : 19h30 - 21h

NOCTURNES
Les jeudis 4 et 11 mai : 11h - 21h

EXPOSITION
Du 3 au 14 mai 2017
Du mardi au dimanche : 11h - 18h

Fermé le lundi 8 mai

Accès gratuit

“Dans la nature, rien ne se crée, rien ne se perd, tout se transforme”, cela s’applique à l’évolution d’une société où l’habitat naturel n’a pas été créé spécifiquement pour l’homme et ses besoins, générant ainsi la nécessité de le transformer pour s’adapter à l’environnement. Lorsque l’homme modifie la nature, Il cherche à créer un espace dont l’objectif est de garantir son existence.

Dans la société actuelle créée par l’homme, les interêts individuels prédominent. Cela signifie que les impacts sur l’environnement ne sont pas pris en compte.

Notre proposition a donc pour objectif d’orienter les personnes à repenser l’espace en fonction des nécessités d’adaptation de chaque société et de son environnement. Un espace qui part du vide pour réaliser la construction de l’espace de chaque individu, dès lors se pose la responsabilité de l’acte. L’acte est le moment où nous altérons l’espace, dès lors nous modifions également l’espace de l’autre. Il est alors possible de percevoir que nous sommes en communication avec le monde et la société dans laquelle on vit. C’est pourquoi nous avons créé un plan d’intersection qui separe et unie des espaces individuels, produisant ainsi un espace de vie symbole d’une nouvelle société qui stimule le collectif, où action et réaction transforment la réflexion sur l’acte. C’est pourquoi cet espace se nomme “Plan Symbiotique”.

Le plan symbiotique est representé par un mur, divisant deux espaces indivividuels, chaque personne créé son espace en fonction de ses nécessités en poussant ou tirant les lattes de bois. Elle obtient alors la configuration idéale pour répondre à ses besoins individuels. La tension ainsi créée sur le plan symbiotique tend à l’équilibre à partir du moment où les besoins réciproques sont remplis sans interférer négativement sur les nécessités de l’une ou l’autre des personnes.

C’est la représentation d’un nouveau modèle social où les hommes peuvent vivre en harmonie entre eux mais également avec la nature.

Galerie

Mentions

Un grand merci à l’Abbaye du Design_Rio, aux pariocas Sophie Su et Chafik Benazzouz, ainsi qu’à Franck Marlot. La France a eu un rôle important dans notre développement, c’est donc avec beaucoup d’émotion que nous participons à ce festival et à ‟Let’s Play‟ qui est notre première exposition parisienne.

En lien