ESADSE, École supérieure d’art et de design de Saint-Étienne

Demain c’est loin

10 mai › 14 mai

11:00 › 19:00
 

GALERIE JOSEPH

116 rue de Turenne - 75 003 Paris
(M) Filles du Calvaire

EXPOSITION
Du 10 au 14 mai 2017
Nocturne le mercredi 10 mai jusqu'à 22h
Du jeudi au samedi : 11h - 20h
Le dimanche : 11h - 19h

Accès gratuit

L’École supérieure d’art et design de Saint-Etienne (ESADSE) constitue l’une des forces de l’attractivité du territoire stéphanois. Elle est également à l’origine de la Biennale Internationale Design.

L’école, qui est nourrie par un écosystème unique dans le paysage des écoles d’art et design, a fait converger ses moyens tant sur les outils de production que sur les leviers disponibles à l’échelle du territoire pour renforcer les apports en matière de partenariat et de développement de la connaissance.

Les diplômes ainsi présentés reflètent cette richesse et cette exigence que nous accordons à la formation. Plus que jamais les projets de diplômes sont conçus à partir de thématiques très élargies en art comme en design. Ce qui fait en revanche unité, c’est la dimension critique des différentes approches. Il y a également une certaine prédilection pour les espaces manquants, les formes dématérialisées, les renversements, soit à partir des médiums, soit conceptuellement…

Il s’agit probablement là d’un effet générationnel renforcé par les personnalités des artistes et designers que nous formons et qui viennent de plus en plus loin pour être étudiant à l’ESADSE. Les projets de diplômes de l’École supérieure d’art et design de Saint-Etienne présentés en juin 2016 revivent du 10 au 14 mai à la Galerie Joseph au travers de pièces emblématiques d’une sélection de quelques projets qui nous engagent et nous exposent, en tant que public, à aller voir de plus près un travail en devenir.

L’ESADSE présentera également à la Galerie Joseph deux projets menés dans le cadre pédagogique : « À 4 Mains », un jeu d’écriture collaborative réalisé par des étudiants pour la Fête du Livre de Saint-Etienne 2016 et « Mâtuvu », 2ème Prix lauréat du concours RONDINO « Jeu pour tous, vecteur d’intégration », où l’idée était d’imaginer une aire de jeux pour enfants favorisant le développement de la motricité et adaptée pour permettre l’intégration des enfants en situation de handicap.

Galerie

Mentions

Les jeunes designers sélectionnés : Jason Destrait ; Malo Germond ; Samuel Hackwill ; Théo Kasperowitz ; Camille Mariot ; Marie Vernier-Lopin ; Jennifer Hardel (2nd Prix Lauréat du Concours Rondino) et pour « À 4 Mains » : Francesco Battaglia, Ling Wang et Lucas Ribeiro.

En lien