Une nouvelle semaine commence pour les D’Days. Pour cette deuxième nocturne du Festival, on vous emmène Rive Gauche n où musée, showroom, galerie, maison privée… vous accueillent de 19h à 22h.  À vous de composer votre balade dans le quartier historique du Festival !

Hermès, atelier petit h présente en avant première dans son magasin de la rue de Sèvres une série de vases cuir-verre issue d’une collaboration entre les artisans Hermès et le designer François Azambourg.

Poussez la porte d’une élégante maison de ville, au 5 place Saint Thomas d’Aquin où Malherbe Édition présentera une collection de huit pièces en béton.

L’appartement-musée Auguste Comte vous réserve une belle surprise en accueillant l’artiste Mathias Kiss qui bouleverse le décor du lieu, en faisant se côtoyer œuvres et objets classiques avec aspirateurs, rollers, vélo d’appartement doré, et autres propositions contemporaines.

Enfin, in’Ove, une capsule permettant de s’isoler créée par l’ébéniste Jean de Dreuille, s’installe à l’Hôtel de la rue de Lille. Cette fois-ci, c’est l’œuf qui vous couve.

Pour les moins noctambules, on n’oublie pas que le parcours diurne propose également :

Une invitation à la rêverie au musée Eugène-Delacroix, qui dévoile dans son jardin une création de Constance Guisset Studio, accompagnée des textes du peintre, diffusés par des hauts parleurs.

Une entrée tarif réduit au Mobilier national pour s’assoir en connaissance de cause avec l’exposition « Sièges en société ».

Tags

Partager

En lien

KEEP IN TOUCH