Avec des expositions dans 4 quartiers de la capitale, 12 écoles et 5 musées, D’Days vous invite pendant 2 semaines sur les routes du design. Petites suggestions des chemins possibles du Festival : que votre route soit belle !

Itinéraire n°1 : les musées

On commence par admirer le point de vue des Musées et institutions culturelles rive droite qui participent au Festival avec des propositions singulières et fortes.

  • Top départ au Musée des Arts décoratifs avec une vingtaine d’expositions de design d’auteurs contemporains. Le tout avec un guide fluo et délirant : le parcours Birdie-Bijou. Plus d’infos ici et .
  • Sur votre gauche, continuez vers le Grand Palais pour une rencontre Design x Métiers d’art. Le salon Révélations y accueille plus de 400 créateurs et de nombreux événements jusqu’au 8 mai ! Conférences et projections, ateliers enfants, visites guidées… Tout le programme du salon est accessible ici : revelations-grandpalais.com. L’occasion d’y voir aussi le programme D’Days de co-création designers / artisans d’art Péri’Fabrique. D’Days vous offre 2000 entrées gratuites pour Révélations, à télécharger sur revelations-grandpalais.com en utilisant le code REV17DDAYS.
  • Le Musée de la Chasse et de la Nature, quant à lui, continue sa collaboration avec la Villa Kujoyama pour vous présenter un parcours où les images peuvent s’animer. N’oubliez pas votre smartphone !

En traversant la Seine, on vous donne ensuite rendez-vous :

  • Au Musée national Eugène Delacroix qui présente « Chroma », une exposition avec Constance Guisset Studio.
  • À la Maison d’Auguste Comte : pour sa première participation au Festival, la maison du philosophe accueille les designers / artistes contemporains Mathias Kiss et Virginie Bergeaud dans un « état positif ».

Bonne route !

 

Tags

Partager

En lien

KEEP IN TOUCH